MISHA - Maison Interuniversitaire des Sciences de l'Homme - Alsace - Université de Strasbourg https://www.misha.fr fr MISHA - Maison Interuniversitaire des Sciences de l'Homme - Alsace - Université de Strasbourg Tue, 23 Jul 2024 13:39:43 +0200 Tue, 23 Jul 2024 13:39:43 +0200 TYPO3 EXT:news news-16736 Mon, 02 Dec 2024 16:15:00 +0100 Conférence : La négociation collective des travailleurs de plateformes indépendants : quelle articulation entre droit européen et droit national ? https://dres.unistra.fr/droit-social/evenements#c68625 Dans le cadre du cycle de conférences "Les interactions entre le droit européen et les droits français et allemand du travail" Agenda du DRES news-16735 Mon, 04 Nov 2024 16:15:00 +0100 Conférence : L'égalité dans les relations de travail, comparaison France-Allemagne ? https://dres.unistra.fr/droit-social/evenements#c68624 Dans le cadre du cycle de conférences "Les interactions entre le droit européen et les droits français et allemand du travail" Agenda du DRES news-15937 Fri, 01 Nov 2024 10:35:00 +0100 Cycle d'évènements : Strasbourg, capitale mondiale du livre 2024 /actualites/actualite/cycle-devenements-strasbourg-capitale-mondiale-du-livre-2024 A partir de novembre 2024 : cycle d’évènements à Strasbourg, capitale mondiale du Livre 2024.

Cycle porté par le DRES et soutenu par l'Université et la Ville de Strasbourg.

Plus d'informations

]]>
Actualités du DRES
news-16737 Mon, 21 Oct 2024 00:00:00 +0200 Recherches linguistiques sur le genre: perspectives croisées Allemagne - France - Luxembourg /actualites/actualite/recherches-linguistiques-sur-le-genre-perspectives-croisees-allemagne-france-luxembourg Cycle de conférences 2024-2025 - Germanopôle lorrain Agenda de la MISHA news-16726 Fri, 11 Oct 2024 00:00:00 +0200 "Les transferts" /actualites/actualite/les-transferts Colloque SuLiSoM 2024 Agenda de la MISHA news-16704 Fri, 27 Sep 2024 14:00:00 +0200 Soutenance de thèse de Marie-Charlotte Sanchez /actualites/actualite/soutenance-de-these-de-marie-charlotte-sanchez "L'élaboration du régime juridique de la maternité au travail aux XIXème et XXème siècles", dir. Jeanne-Marie Tuffery-Andrieu Agenda du DRES news-16680 Wed, 25 Sep 2024 18:30:00 +0200 L’amitié, l’exil et la littérature /actualites/actualite/lamitie-lexil-et-la-litterature Conférence-débat / Littérature Agenda de la MISHA news-16734 Tue, 24 Sep 2024 16:15:00 +0200 Conférence : Les implications de la directive transparence salariale en France et en Allemagne https://dres.unistra.fr/droit-social/evenements#c68623 Dans le cadre du cycle de conférences "Les interactions entre le droit européen et les droits français et allemand du travail" Agenda du DRES news-16738 Thu, 19 Sep 2024 16:15:00 +0200 L'incidence de la directive 1999/70 et de la jurisprudence de la CJUE sur les droits français et allemand en matière de CDD /actualites/actualite/les-interactions-entre-le-droit-europeen-et-les-droits-francais-et-allemand-du-travail Dans le cadre du cycle de conférences "Les interactions entre le droit européen et les droits français et allemand du travail" Agenda de la MISHA news-16733 Thu, 19 Sep 2024 16:15:00 +0200 Conférence : L'incidence de la directive 1999/70 et de la jurisprudence de la CJUE sur les droits français et allemand en matière de CDD https://dres.unistra.fr/droit-social/evenements#c68622 Dans le cadre du cycle de conférences "Les interactions entre le droit européen et les droits français et allemand du travail" Agenda du DRES news-16702 Thu, 12 Sep 2024 09:00:00 +0200 Personnages et modèles. Admiration, imitation, subversion /actualites/actualite/personnages-et-modeles-admiration-imitation-subversion Journée d'études organisée par Matilde Manara, postdoctorante à Lethica En 1926, dans un texte qu’il consacre à Bossuet, Valéry maintient que « ce qui peut intéresser encore les modernes aux lettres anciennes n’est pas de l’ordre des connaissances, mais de l’ordre des exemples et des modèles[1] ». D’une œuvre du passé, semble suggérer Valéry, nous héritons seulement la forme, son fond ne pouvant être récupéré qu’à travers un geste d’érudition insuffisant à intégrer les contenus de l’œuvre en question au présent de notre lecture. Or Valéry recourt ici à la notion de modèle dans une de ses acceptions possibles. Ce sont en effet au moins trois des sphères d’application principale de ce terme. La première sphère, celle où puise Valéry, est la sphère de l’épistémologie : le modèle est une construction théorique et formelle façonnée en amont des données empiriques, mais permettant de les expliquer par le biais d’un processus qui relève de la généralisation. La deuxième sphère est celle de l’esthétique : chaque texte a pour modèle un ou plusieurs textes qui l’ont précédé et qui en construisent l’horizon d’intelligibilité (Les Confessions de Rousseau sont pensées depuis leur titre pour être lues en miroir de celles d’Augustin, Ulysses de Joyce de l’épopée homérique). Dans cette acception, le modèle coïncide avec l’intertexte de l’œuvre en question. La troisième sphère est celle de l’éthique : le modèle est un exemple de conduite, édifiante ou à fuir, généralement incarné par un personnage exemplaire. Ainsi conçu, le terme s’inscrit dans la tradition des caractères qui va de Théophraste en passant par La Bruyère jusqu’au pragmatisme anglo-saxon.

Quel est le rôle joué par les personnages dans l’articulation entre ces différentes sphères d’application du terme modèle ? Mot latin (personatium) entré dans la langue française au XIIIe siècle pour définir une figure ecclésiastique de haut rang, son emploi dans le discours littéraire renvoie à son tour à trois dimensions, complémentaires à celles évoquées au sujet du modèle et présentes à la fois dans les récits fictionnels et dans ceux non fictionnels. En premier lieu, une dimension thématique (le personnage en tant que représentant d’un groupe plus large d’individus ou d’idées : L’Adolescent de Fiodor Dostoïevski) ; en deuxième lieu, une dimension mimétique (le personnage en tant que personne réelle ou possible : Limonov d’Emmanuel Carrère) ; en troisième lieu, une dimension synthétique (le personnage en tant que construction au sein d’une plus large construction, le récit, dans laquelle il existe et qu’il résume en soi : La femme des sables d’Abe Kôbo). Le débat sur le personnage est en effet souvent perçu comme étant partagé entre, d’une part, les approches qui considèrent les personnages comme des personnes (avec les mêmes droits et obligations) et, d’autre part, celles qui les regardent comme les produits d’une construction langagière (avec leurs propres règles et fonctionnements). 

Financée par l’Institut thématique interdisciplinaire Lethica dans le cadre du projet post-doctoral de Matilde Manara, la journée d’études Personnages et modèles : admiration, imitation, subversion, qui aura lieu à l’Université de Strasbourg le 12 septembre 2024, s’articulera en trois sessions, ouvertes par une conférence plénière de Caroline Julliot intitulée « Exemplarité' » ou « modélisation » ? (F. Wagner) Pour une relation critique au personnage mythique. La première session (Ethos du personnage, éthique de la lecture : perspectives théoriques) est conçue comme un prolongement des réflexions menées par les chercheuses et les chercheurs de Lethica travaillant au sein de l’axe « Approches historiques » : elle sera consacrée à l’étude du personnage en littérature dans une perspective théorique. Les travaux de la deuxième session (Le personnage sur scène : un modèle à travers les siècles ?) se situent dans le prolongement de l’axe « Éthique et thérapeutique », ainsi que des thématiques « Révolutions morales » et « Faire cas, prendre soin ». Ils seront consacrés à l’exploration des enjeux éthiques dans la construction du personnage-modèle, conçu à la fois comme réservoir de comportements humains et comme figure exemplaire (ou contre-exemplaire) encourageant les individus à l’exercice de certaines aptitudes psychologiques. L’une des questions qui pourront être évoquées lors des différentes interventions est la suivante : que se passe-t-il lorsqu’un personnage s’évade ou contredit le modèle (esthétique, épistémologique ou éthique) dans lequel il a été inscrit par son auteur ? Quels rapports de force règlent la relation entre personnage, auteur et lecteur ? Est-ce que ce même rapport peut nous aider à repenser le caractère non linéaire (et peut-être même non autoritaire) d’autres modèles de comportement qui sont en place dans nos vies ? La troisième session (Personnages en jeu, personnages joués) vise à interroger la question du rapport entre personnage et modèles dans d’autres sphères que celle de la littérature et de la fiction romanesque. On s’intéressera ainsi aux jeux vidéo (et particulièrement aux NPCs, les Non-player Characters), mais également au théâtre pour réfléchir à la fonction accordée au public dans la construction des personnages (débat sur la vision/lecture sexuée, question de la représentativité en matière de handicap ou des minorités). L’un des objectifs de cette troisième session, conçue en lien avec l’axe « Approches interculturelles » de Lethica, consiste à sortir du cadre strictement littéraire pour replacer au centre des échanges le problème de la réception et de son rôle dans l’articulation du rapport entre personnage et modèle.

[1] P. Valéry, « Sur Bossuet » [1926] Paul Valéry, Œuvres I, éd. J. Hytier, Gallimard « Bibliothèque de la Pléiade » 1957, p. 498.

 

Programme :

9h - Accueil des participant·es

9h30 - Remerciements et introduction

9h45 - Conférence plénière de Caroline Julliot (Université Jean Moulin Lyon 3) : "Exemplarité" ou "modélisation"? (F. Wagner) Pour une relation critique au personnage mythique

 10h45 - Pause café

 

Première session : Ethos du personnage, éthique de la lecture : perspectives théoriques (Modération : Nicole Siri)

11h15 - Valérie Stiénon (Université Sorbonne-Paris Nord - Pléiade et IUF) : Servantes, guerrières et matriarches : l'agir des personnages féminins en dystopie

11h45 - Ninon Chavoz (Université de Strasbourg) : Les évadés de Marcel Aymé : comment échapper à la mauvaise réputation de son auteur ?

12h15 - Elisa Russian (Université de Zurich) : « A drama of class ». Personnages et modèles dans l’autosociobiographie britannique

 13h15 - Pause déjeuner

 

Deuxième session : Le personnage sur scène : un modèle à travers les siècles ?   (Modération : Matilde Manara)

14h30 - Lucie Thévenet (Nantes Université) : Médée : enjeux éthiques et formels dans la construction d’un personnage tragique

15h - Emmanuel Béhague (Université de Strasbourg) : Le modèle du tiers-personnage chez Christopher Rüping

 15h45 - Pause café

 

Troisième session : Personnages en jeu, personnages joués (Modération : Nicole Siri)

16h15 - Fanny Barnabé (Université de Namur) : Non-player Characters : un modèle intersemiotique ?  

16h45 - Matthias Roick (Polish Academy of Sciences) : Modèles de vilain dans les jeux de rôle tirés d’œuvres narratives

17h30 - Mot de clôture

]]>
Agenda de l'ITI Lethica
news-16714 Thu, 12 Sep 2024 09:00:00 +0200 "Le droit constitutionnel du Conseil d’État : Réflexions sur la façon dont le Conseil d’État interprète la Constitution" /actualites/actualite/le-droit-constitutionnel-du-conseil-detat-reflexions-sur-la-facon-dont-le-conseil-detat-interprete-la-constitution-1 Agenda de la MISHA news-16713 Thu, 12 Sep 2024 09:00:00 +0200 Personnages et modèles. Admiration, imitation, subversion /actualites/actualite/personnages-et-modeles-admiration-imitation-subversion-1 Journée d'études organisée par Matilde Manara, postdoctorante à Lethica Agenda de la MISHA news-16693 Tue, 10 Sep 2024 17:00:00 +0200 La foi musulmane par les livres. Dynamiques, stratégies, et évolution religieuse /actualites/actualite/la-foi-musulmane-par-les-livres-dynamiques-strategies-et-evolution-religieuse Agenda de la MISHA news-16740 Thu, 05 Sep 2024 00:00:00 +0200 11e conférence annuelle de l'Association française des économistes de l'environnement et des ressources naturelles /actualites/actualite/11e-conference-annuelle-de-lassociation-francaise-des-economistes-de-lenvironnement-et-des-ressources-naturelles Agenda de la MISHA news-16658 Wed, 04 Sep 2024 00:00:00 +0200 Ecole d'été : "Regards sur les animaux, de l’Antiquité à la Renaissance" /actualites/actualite/ecole-dete-regards-sur-les-animaux-de-lantiquite-a-la-renaissance-1 Agenda de la MISHA news-16638 Mon, 29 Jul 2024 00:00:00 +0200 Fermeture estivale de la MISHA /actualites/actualite/fermeture-estivale-de-la-misha-1 Pendant la période estivale, le bâtiment de la MISHA sera fermée au public à partir du lundi 29 juillet.
Nous vous accuillerons à nouveau à partir du lundi 19 août 2024 à 8h.

Toute l'équipe de la MISHA vous souhaite un bel été !

]]>
Agenda de la MISHA
news-16763 Tue, 23 Jul 2024 11:46:26 +0200 Euroweb : à la recherche de l'espace politique européen à travers les archives du web /actualites/actualite/euroweb-a-la-recherche-de-lespace-politique-europeen-a-travers-les-archives-du-web Le projet Euroweb se veut expérimental : il questionne l'émergence d'un espace politique transnational lors des élections européennes, via l'analyse des archives du web. Deux chercheuses sont à la manœuvre, Morgane Le Boulay, spécialiste des archives contemporaines de l’Europe et de sociologie politique de l’Europe, et Céline Monicolle*, spécialiste de méthodes quantitatives en sciences sociales.

Chaque année, la Bibliothèque nationale de France (BNF) et l’infrastructure de recherche Huma-Num lancent un appel à projets pour des recherches portant sur les collections numériques de la BNF. Lauréat de l’appel à projet 2023, Euroweb explore les archives du web des élections européennes, de 2004 à aujourd'hui.

Des archives du web pour une mémoire politique

Les sites internet électoraux, par leur nature éphémère et changeante, posent un défi majeur pour les chercheurs. Les contenus en ligne sont modifiés ou disparaissent, rendant l'accès aux informations passées difficile. C'est là qu'interviennent les archives du web, qui permettent de capturer et de conserver des instantanés du web à travers le temps, explique Morgane Le Boulay. Nous travaillons avec les acteurs de cette conservation, à savoir la BNF, qui est responsable du dépôt légal du web en France, et la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg (BNU), qui rend accessibles ces archives dans un espace dédié.

Le projet Euroweb s'intéresse particulièrement aux sites internet des listes, des partis et des candidats. Il examine notamment la présence de symboles ou de mots clés liés à l’Union européenne (UE) sur ces sites, ou la mise en avant de l’appartenance des partis nationaux et des candidats à des partis et groupes politiques européens. Mais il entend aussi comparer les enjeux politiques majeurs qui se dégagent de ces sites avec les débats au sein du Parlement européen. Une perspective longitudinale mettra en lumière les évolutions dans le temps.

* Céline Monicolle et Morgane Le Boulay sont ingénieures au laboratoire Sociétés, acteurs, gouvernement en Europe (Sage) et au sein de l'Institut thématique interdisciplinaire Fabrique de la société européenne | ITI MAKErS

Lire la suite de l'article rédigé par Mathilde Hubert sur le site de Savir(s) en cliquant ici

Retrouver l'ensemble du dossier "La Science ouverte : une dimension incontournable" en cliquant ici

Ouverture du quatrième appel à projets DataLab
Voir l'appel à projets 2024 en cliquant ici
Date limite de dépôt des dossiers : 27 septembre 2024

]]>
Actualités de la MISHA
news-16752 Wed, 17 Jul 2024 14:00:00 +0200 Evaluation à mi-parcours des ITI /actualites/actualite/evaluation-a-mi-parcours-des-iti publié dans le Magazine Savoir(s) du 12 juillet 2024 Menée par un jury international, l’évaluation à mi-parcours renouvelle treize Instituts thématiques interdisciplinaires (ITI) initiaux et labellise deux nouveaux projets pour la seconde phase de la programmation 2021-2028. En consolidant le lien entre recherche et formation, par l’association d’un cluster recherche à une formation innovante, les ITI offrent une approche intégrée pour comprendre et contribuer à relever les grands défis scientifiques et sociétaux du 21e siècle.]]> Actualités de l'ITI MAKErS news-16744 Thu, 11 Jul 2024 14:34:28 +0200 Approches et projets collaboratifs : dispositifs, pratiques quotidiennes, solidarités /actualites/actualite/approches-et-projets-collaboratifs-dispositifs-pratiques-quotidiennes-solidarites Un nouveau numéro de la revue Didactique du FLES Actualités de la MISHA news-16707 Wed, 10 Jul 2024 00:00:00 +0200 [Formation] Traitement de données avec Excel (niveau intermédiaire) /actualites/actualite/formation-traitement-de-donnees-avec-excel-niveau-intermediaire-1  Du 10 au 12 juillet 2024
 Salle informatique de la MISHA

]]>
Agenda de la MISHA
news-16742 Tue, 09 Jul 2024 12:00:00 +0200 Législatives : quelles conséquences pour l'Europe ? /actualites/actualite/legislatives-quelles-consequences-pour-leurope Interview de Sébastien Michon au journal d'Arte du 8 juillet 2024
Edition spéciale du journal d'Arte du 8 juillet 2024 :

Les trois blocs qui émergent des législatives françaises ont des programmes économiques divergents. En l'absence de majorité absolue, l'incertitude politique va-t-elle avoir un impact négatif au niveau européen ?

Eléments de réponse avec Sébastien Michon, sociologue et directeur de recherche au CNRS, membre de l'ITI MAKErS, et Jeanette Süß, spécialiste des relations franco-allemandes à l'IFRI.

 

Voir l'interview sur Arte (disponible jusqu'au 10/08/2024)

 

 

 

 

 

 

]]>
Actualités de l'ITI MAKErS
news-16755 Mon, 08 Jul 2024 11:31:00 +0200 Appel à projets scientifiques MISHA 2025-2026 /actualites/actualite/aap-misha-2025-2026 La MISHA soutient des projets de recherche portés par des chercheurs de laboratoires alsaciens en sciences humaines et sociales. Date limite de dépôt : le 20 octobre 2024

La Maison interuniversitaire des Sciences de l’Homme – Alsace (MISHA, UAR 3227) publie un nouvel appel à projets en vue de la mise en place de programmes scientifiques pour les années civiles 2025 et 2026. Les candidatures seront soumises à l’évaluation du Conseil scientifique de la MISHA .

 Calendrier

  • Les candidatures seront soumises à l’évaluation du Conseil scientifique de la MISHA fin novembre 2024.
  • Les résultats seront communiqués aux candidats au mois de décembre 2024.
  • Les programmes retenus seront intégrés dans le prochain bilan du quinquennal de la MISHA (2023-2027).
  • Les programmes débuteront au 1er janvier 2025 pour une durée de deux ans.

  Documents : veuillez trouver ci-dessous l'appel à projet (le dossier de candidature est à retiré aurpès de votre direction de laboratoire)

]]>
Actualités de la MISHA
news-16739 Mon, 08 Jul 2024 09:39:34 +0200 Cet été, laissez-vous guider /actualites/actualite/cet-ete-laissez-vous-guider Cet été, la Bnu vous invite à découvrir son patrimoine lors de visites guidées Actualités de la MISHA news-16681 Sat, 06 Jul 2024 00:00:00 +0200 Nouveaux spectacles au Planétarium /actualites/actualite/nouveaux-spectacles-au-planetarium Dès le 6 juillet, découvrez deux nouveaux spectacles au Planétarium du Jardin des sciences ! Agenda de la MISHA news-16695 Thu, 04 Jul 2024 18:30:00 +0200 "Les fondamentaux de la permaculture" /actualites/actualite/les-fondamentaux-de-la-permaculture Agenda de la MISHA news-16685 Thu, 04 Jul 2024 00:00:00 +0200 [Formation] "Statistique textuelle avec IRaMuTeQ" /actualites/actualite/formation-statistique-textuelle-avec-iramuteq Agenda de la MISHA news-16725 Wed, 03 Jul 2024 14:26:15 +0200 Littérature de jeunesse et éthique animale /actualites/actualite/litterature-de-jeunesse-et-ethique-animale Le discours littéraire, a fortiori lorsqu’il s’adresse à la jeunesse, est un reflet de la société dans laquelle il s’inscrit, et « port[e] traces […] de […] mouvements d’idées et de normes qui affectent ou conditionnent les relations humaines » (Benert et Clermont, 2011, p. 231). De plus, quiconque ayant eu quelques ouvrages entre les mains a pu constater que les animaux peuplent la littérature de jeunesse, au point que des spécialistes y voient l’« un des éléments génériques de cette littérature » (Prince, 2010/2021, emp. 2918).

Les débats autour de la place des animaux non humains dans les sociétés occidentales ont aujourd’hui une ampleur à la fois théorique et médiatique indéniable, et l’on assiste à une « crise » (Burgat, 2019, p. 296 ; Bonnardel et al., 2018, p. 17) qui prend les atours d’une révolution morale. Une grande partie des pratiques interrogées par l’éthique animale constituent par ailleurs des motifs récurrents en littérature et culture de jeunesse (animal de compagnie, zoo, cirque, élevage (ferme), chasse). Les travaux des auteurs et autrices apparaissent donc comme un précieux champ d’investigation pour analyser et comprendre la manière dont le littéraire réagit à l’affleurement d’une révolution morale. L’enjeu, pour la recherche, est de prendre la mesure d’un double mouvement liant littérature de jeunesse et éthique animale.

La première facette de cette dynamique concerne la manière dont la littérature de jeunesse assimile le changement de considération des non-humains. Comme le constate Jacques Vidal-Naquet (2019, p. 5), le sujet donne lieu à une production riche et prolifique. L’émergence des thématiques écologistes et animalistes dans les ouvrages a des conséquences esthétiques, notamment à travers l’apparition de nouvelles figures animales, loin des traditionnels protagonistes anthropomorphes et « masques d’enfance » (Nières-Chevrel, 2009, p. 148). L’antispécisme[i] amène en effet à envisager des personnages non humains différents, « alter égaux » des jeunes lecteurs et lectrices (Perrin, 2021). L’incontournable Jefferson (Mourlevat, 2018) va quant à lui jusqu’à jouer avec l’anthropomorphisme classique et les codes du roman policier pour évoquer les violences de l’élevage industriel.

Les notions clés de l’éthologie, sur lesquelles repose un grand nombre de réflexions en éthique animale, comme la sentience non humaine[ii] et le concept d’Umwelt[iii], nourrissent des expérimentations littéraires, plus ou moins concluantes, autour des langues animales et des points de vue des autres vivants (Milcent-Lawson, 2019 et 2020). On peut par exemple observer deux approches très différentes de ces principes, dans la trilogie L’éveil (de Panafieu, 2016-2017), et dans l’astucieux album Zoo (Dedieu, 2009). Le premier explore le flux de conscience animale dans le texte, à l’aune d’un virus développant la sentience des non-humains : le récit est ponctué de chapitres où des individus racontent à la première personne l’émergence de leur conscience. Le roman amène d’ailleurs à s’interroger sur les raccourcis et les biais anthropocentrés qui semblent presque inévitables dans l’exploration poétique de la pensée animale. Le second, ouvrage sans texte, mobilise l’illustration pour mettre les lecteurs et lectrices à la place des animaux en cage au zoo, offrant à chaque double page une vision des visiteurs, qui, à travers les barreaux, ont l’air bien plus proches des non-humains que ce que notre espèce aime croire.

La remise en question du rapport à l’animal dans les sociétés occidentales donne donc l’occasion aux créateurs et créatrices d’expérimenter d’autres moyens d’écrire (et de dessiner) les non-humains. Mais l’intersection entre littérature de jeunesse et révolution morale autour de la question animale ne s’arrête pas là, puisque la collision de ces deux champs amorce un autre mouvement, à la fois complémentaire et inverse : la première, non contente d’être influencée par la seconde, y prend également une part active. Rappelons le rôle central que jouent les préoccupations d’édification et d’éducation en littérature de jeunesse, et ce depuis son émergence. Ces volontés de transmission et de prescription semblent particulièrement réactivées lorsque le littéraire rencontre les questions animales et environnementales. Les jeunes lecteurs et lectrices sont en effet largement perçus comme des « citoyens de demain », qui seront amenés à relever les défis éthiques et écologiques en germe aujourd’hui (Chansigaud, 2016, p. 206). Certains auteurs, comme Stéphane Servant dans Sirius (Servant, 2017), envisagent les enfants comme rescapés d’un monde détruit par la crise écologique, seuls capables de comprendre et de respecter le vivant. On est alors en droit de se demander, comme le fait Sébastien Thiltges, « est-ce vraiment à [eux] qu’incombe ce fardeau ? » (2018, p. 24)

De manière générale, à travers les récits de trajectoires d’humains qui s’engagent, comme Veggie tendance Vegan (Bousquet, 2019), mais aussi d’animaux individualisés qui souffrent, par exemple Fritz (Ochoa, 2018), ou Titan noir (Aubry, 2018), la littérature de jeunesse appelle ses lecteurs et lectrices à faire cas de protagonistes singuliers, pour repenser un système global au cœur duquel ils et elles ont une responsabilité et un rôle à jouer. La proximité entre éthique animale et éthique du care permet aussi à la littérature d’inviter son lectorat à prendre soin de l’environnement et des animaux, à partir de devenirs individuels.

Mario Ortiz-Robles (2016, p. 12) résume : « Literature helps us imagine alternatives to the way we live with animals, and animals help us imagine a new role for literature in a world where our animal future is uncertain[iv]. » Toujours selon le chercheur, « literature also has had more to say about our relation to animals because in literature anything can be said, including those aspects of our relation to animals that science, economics, and politics would rather not say[v] ».

Éthique animale et littérature de jeunesse sont en effet au cœur d’une relation d’influence mutuelle, d’autant plus forte qu’elle met en jeu une triade ancienne et figée dans le monde occidental : enfant / littérature / animaux (Larrère, 2018, p. 318). Cette proximité initie des phénomènes nombreux et variés qui touchent autant à la dimension poétique de la littérature de jeunesse, qu’à son intrication complexe avec les aspirations pédagogiques et militantes. Les ouvrages destinés à la jeunesse, au contact des sujets animalistes, soulèvent et réactualisent en effet des considérations esthétiques, en explorant les manières d’écrire cette nouvelle animalité, y compris humaine. À travers la question de l’identification aux personnages et des valeurs portées par le texte (voir Jouve, 1991 et 2001), ces productions amènent aussi à s’interroger sur les rôles possibles de la littérature de jeunesse, et notamment sur la frontière entre sensibilisation et éducation, et entre engagement et dogmatisme. Pour cerner ces interactions, les outils et les concepts propres aux literary animal studies, et à leur pendant francophone, les études animales littéraires, et notamment la zoopoétique, s’avèrent être de précieux points de départ. Les notions de l’éthique animale permettent aussi d’éclairer le positionnement des œuvres. L’enjeu reste de les adapter et de les articuler avec les outils de la recherche en littérature de jeunesse, pour tenir compte des spécificités de ce champ, au premier rang desquelles figure son jeune public, la dynamique de prescription qui le régit, mais aussi sa grande variété de formes, ou encore la relation particulière à l’image.

Ainsi, en invitant à réinventer le rapport entre humains et non-humains tout en mobilisant la question de la transmission de valeurs, les ouvrages de jeunesse sensibles à la question animale constituent un sujet d’étude particulièrement intéressant pour apprécier les liens réciproques, complexes et protéiformes entre éthique et littérature. L’intersection entre littérature de jeunesse et question animale forge un terrain de recherche à la fois jeune, fertile, et profondément transdisciplinaire, dont les lignes et les outils sont en train de s’écrire.

Anaïs Perrin - doctorante, Configurations littéraires

 

[i] L’antispécisme, s’opposant au spécisme, appelle à une considération égalitaire des animaux humains et non-humains et dénonce les discriminations motivées par l’espèce des individus.

[ii] La sentience désigne la « faculté d’éprouver subjectivement » (Jeangène Vilmer, 2018, p. 7), mêlant les notions de sensibilité et de conscience.

[iii] L’Umwelt, concept développé par Jakob von Uexküll, désigne l’« environnement sensoriel spécifique qui détermine les dimensions dans lesquelles [chaque espèce] vit » (Alloun, 2020, p. 77).

[iv] Notre traduction : La littérature nous aide à imaginer des alternatives à la façon dont nous vivons avec les animaux, et les animaux nous aident à imaginer un nouveau rôle pour la littérature dans un monde où l’avenir des animaux est incertain.

[v] Notre traduction : La littérature a plus à dire sur notre relation aux animaux parce que dans la littérature, tout peut être dit, y compris les aspects de notre relation aux animaux que la science, l’économie et la politique préféreraient taire.

 

Bibliographie littéraire :

  • Aubry, Florence. (2018). Titan noir. Rouergues.
  • Bousquet, Charlotte. (2019). Veggie tendance Vegan. Rageot.
  • Dedieu, Thierry. (2009). Zoo. Gallimard Jeunesse.
  • Mourlevat, Jean-Claude, (2019). Jefferson. Gallimard Jeunesse.
  • Panafieu de, Jean-Baptiste. (2016-2017). L’éveil. Gulfstream.
  • Ochoa, Isy. (2019). Fritz. Rouergues.
  • Servant, Stéphane. (2017). Sirius. Rouergue.

Bibliographie critique :

  • Alloun, Mohamed-Sami. (2020). Éthocritique : une approche nouvelle : étude comparative de fables d’Ésope et de La Fontaine. Recherches en langue française, n°1 (2).
  • Benert, Britta, Philippe, Clermont (éds.). (2011). Contre l’innocence : esthétique de l’engagement en littérature de jeunesse. Peter Lang.
  • Bonnardel, Yves, Lepeltier, Thomas, Sigler, Pierre. (2018). La révolution antispéciste. Presses Universitaires de France.
  • Burgat, Florence. (2019). États des lieux de la « question animale ». Enjeux théorico-pratiques. Revue philosophique de la France et de l’étranger, Animalités, n°44, p. 295-308. URL : https://www.cairn.info/revue-philosophique-2019-3-page-295.htm
  • Chansigaud, Valérie. (2016). Enfant et nature : à travers trois siècles d’œuvres pour la jeunesse. Delachaux et Niestlé.
  • Jeangène Vilmer, Jean-Baptiste. (2011/2018). L’éthique animale. Presses Universitaires de France.
  • Jouve, Vincent. (2001). Poétique des valeurs. Presses Universitaires de France.
  • Jouve, Vincent. (1992). Pour une analyse de l’effet-personnage. Littérature, Forme, difforme, informe, n°85, p. 103-111.
  • Larrère, Catherine. (2018). Postface. Dans Prince N. et Thiltges S. (dirs.), Éco-graphies : écologie et littératures pour la jeunesse. Presses universitaires de Rennes.
  • Milcent-Lawson, Sophie. (2020). Imaginaires zoolinguistiques : Des langues animales dans la fiction littéraire. Itinéraires. 2020‑2. URL : https://doi.org/10.4000/itineraires.8352
  • Milcent-Lawson, Sophie. (2019). Un tournant animal dans la fiction française contemporaine ?. Pratiques, Le récit en question, p181-182. URL : http://journals.openedition.org/pratiques/5835
  • Nières-Chevrel, Isabelle. (2009). Introduction à la littérature de jeunesse. Didier Jeunesse.
  • Ortiz-Robles, Mario. (2016). Literature and animal studies. Routledge.
  • Perrin, Anaïs. (2021). « Comme toi, je suis un animal ». Antispécisme et rapport égalitaire entre animaux humains et non humains dans l’album contemporain, [Mémoire de master, Université d’Artois]. DUMAS. URL : https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03898664
  • Prince, Nathalie. (2010/2021). La littérature de jeunesse. Armand Colin.
  • Thiltges, Sébastian. (2018). Écocritique comparée des littératures pour la jeunesse. Dans Prince N. Thiltges. S. (dirs.), Éco-graphies : écologie et littératures pour la jeunesse. Presses universitaires de Rennes.
  • Vidal-Naquet, Jacques. (2019), Éditorial. La revue des livres pour enfants, Métamorphoses de l’animal (308), 5.
]]>
- Lethictionnaire - Révolutions morales Faire cas / Prendre soin
news-16566 Tue, 02 Jul 2024 00:00:00 +0200 Colloque pluridisciplinaire "Politiques sportives et méga-événements sportifs : remettre les citoyens dans le jeu" /actualites/actualite/colloque-pluridisciplinaire-politiques-sportives-et-mega-evenements-sportifs-remettre-les-citoyens-dans-le-jeu Actualités de la MISHA news-16708 Mon, 01 Jul 2024 12:00:00 +0200 Summer school - Interdisciplinary approaches to the study of the legal regulation of labour migration https://www.europeanbirdsofpassage.eu/news/the-e-bop-summer-school-call-opens-today/ Agenda du DRES