"A l'aube de l'archéologie grecque" en vidéo

Exposition

À l’occasion du bicentenaire de la Révolution grecque (Epanastasi), l’exposition « À l’aube de l’archéologie grecque » vous invite à suivre le parcours des intellectuels de l’époque, passionnés par la Grèce antique. Découvrez le contexte historique et culturel, les conditions de vie et les méthodes utilisées sur les sites archéologiques. De nombreux objets, dont certains sont présentés pour la première fois au public, retracent ainsi les débuts de l’archéologie grecque.

Visionnez la visite virtuelle de l'exposition

Visionnez la conférence d'Alexandre Farnoux, professeur d'archéologie et d'histoire de l'art grec à Sorbonne Université "A l'école de la Grèce : la Renaissance par les pierres"

Cette exposition traduit l’effervescence de l’époque pour la Grèce antique.  Avant l’insurrection du 25 mars 1821 et après l’indépendance grecque, de nombreux Européens ont exploré la Grèce. Portés par la curiosité, des intellectuels arpentent le bassin égéen à la recherche des sites de Troie, Olympie, Mycènes, Delphes... Afin de les localiser, ils recourent aux textes anciens d’Homère, d’Hérodote ou encore de Pausanias.

Une fois découverts, ces vestiges font l’objet de magnifiques dessins qui illustrent les carnets de voyage présentés dans l’exposition. Les multiples découvertes des voyageurs de l’époque, leur culture et leur quotidien sont évoqués sous la forme de carnets, d’ou­vrages littéraires, de sources antiques, de mobilier archéologique et de moulages de statues.

Rassemblés pour la première fois, les objets exposés proviennent du musée Michaelis, de la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg et des bibliothèques du Portique et de la MISHA.

Exposition du 19 mars au 16 avril 2021