Cette page présente les différentes formations disponibles pour progresser dans ses compétences liées aux humanités numériques.
Il existe tout un foisonnement de contenus disponibles, à l'Unistra et ailleurs, à distance ou en présentiel, formations courtes ou longues, en auto-formation ou non. N'hésitez pas à contacter les membres de la Plateforme des Humanités Numériques (Phun) si vous avez besoin de conseils, d'explications ou d'informations complémentaires.

Ateliers

Ces ateliers et formations ponctuels permettent d'apprendre ou de se perfectionner sur un sujet ou outil particulier, sans trop empiéter en général sur vos activités habituelles.

 

Ateliers en Sciences Humaines de la Misha

Ces rendez-vous mensuels sont une ocasion d'échanger sur les pratiques, méthodes et outils liées aux humanités numériques.
Chaque atelier est aussi une formation sur un thème précis pour vous aider dans vos recherches.

Cliquez ici pour plus d'informations.

 

Centre de culture numérique de l'Université de Strasbourg

Le Centre de culture numérique (CCN) est dédié à la découverte, à la sensibilisation et à la formation au numérique.
Plusieurs des formations proposées seront profitables à un public issu des sciences humaines et sociales, en particulier celles du Lab numérique, dont vous pouvez accéder à la liste des formations.

Cliquez ici pour plus d'informations.

 

IDIP de l'Université de Strasbourg

L'Institut de développement et d'innovation pédagogiques (IDIP) a pour mission de favoriser le développement professionnel des enseignants et l’innovation pédagogique, ainsi que la réussite des étudiants. Cela se traduit notamment par leur pôle d'Appui à la Réussite Étudiante afin de vous aider dans vos études ou, si vous avez des activités d'enseignement, par le pôle Pédagogie de l'enseignement supérieur, ou encore pôle d'Appui par le numérique pour faire le meilleur usage des outils numériques pour servir votre pédagogie

Cliquez ici pour plus d'informations.

 

URFIST de Strasbourg

L'Unité Régionale de Formation à l'Information Scientifique et Technique (URFIST) dispense des formations et sessions d'information destinées à développer l'usage et la maîtrise de l'information scientifique numérique dans l'enseignement supérieur. Ses actions sont destinées à tous les doctorants et personnels de l'enseignement supérieur de Strasbourg.

Cliquez ici pour plus d'informations.

 

Open Access Week à l'Université de Strasbourg

Chaque année, début novembre, l'Université de Strasbourg organise une semaine de l'Open Access. Il s'agit d'un cycle de conférences et d'ateliers sur le thème de la science ouverte. Une occasion unique de rencontrer des acteurs issus de tous horizons liés aux humanités numériques !

Cliquez ici pour plus d'informations.



Enseignements universitaires

Ces enseignements dispensés par l'Université de Strasbourg ne requierent aucune expérience technique particulière, mais nécessitent de posséder un réel intérêt pour les outils informatiques liés aux sciences humaines et sociales.

 

Niveau Licence

 

« Introduction aux Humanités Numériques »

Cet enseignement d'ouverture (option) s'adresse à toute personne désireuse de mieux comprendre ce que sont les humanités numériques : leurs principes, leurs enjeux, les outils, etc.
Bien que principalement adressée aux étudiants en sciences humaines de niveau L3 (S6), l'inscription est ouverte aux masters, dans la limite des places disponibles.

Cliquez ici pour plus d'informations.

 

« Initiation à la programmation pour l'analyse de données textuelles »

Cet enseignement de niveau L2 et L3 constitue une initiation au langage de programmation Python pour analyser automatiquement des données de divers types, afin d'en extraire des informations intéressantes, les synthétiser et les visualiser, à l'aide de graphiques.

Cliquez ici pour plus d'informations.

 

« Initiation à la programmation pour le traitement automatique des langues et les humanités numériques »

Cet enseignement de niveau L2 et L3 constitue une introduction aux domaines du traitement automatique des langues et des humanités numériques (problématiques, exemples d’applications), et une familiarisation avec les notions fondamentales de programmation.

Cliquez ici pour plus d'informations.

 

Niveau Master

 

Master « Technologies des Langues »

L'objectif de ce Master est de permettre aux étudiantes et étudiants titulaires d’une licence de langues d'obtenir une double compétence, à la fois en langues ou linguistique , et en informatique. Cette double compétence leur permettra de candidater à des postes en lien avec leur première compétence en langue et demandant des compétences linguistiques et informatiques ou des postes à dominante informatique nécessitant de solides compétences en langues (développement informatique dans le domaine de l’ingénierie des langues).

Ce parcours a pour objectif la formation de spécialistes dans le domaine des industries de la langue. Cette formation permet d'accéder à un doctorat dans un laboratoire de recherche spécialisé dans le domaine ou dans le cadre d'une thèse de recherche appliquée financée par une entreprise.

Cliquez ici pour plus d'informations.

 

D'autres Masters en humanités numériques sont proposés par les universités françaises.
Pour en savoir plus, consultez cette carte des masters en humanités numériques en France.

 

Niveau Doctorat

 

« Introduction aux Humanités numériques »

Après une première formation d’initiation aux Humanités numériques créé en 2020 à destination des doctorants de l’Unistra et de l’UHA, sera mis en place, à la rentrée 2021, un volet plus spécifiquement destiné aux doctorants, au sein du projet EVEille. Cette formation propose une introduction aux Humanités numériques (utilisation des outils informatiques au service de l’analyse en SHS) en interrogeant la manière dont ces perspectives peuvent enrichir la démarche intellectuelle d’un doctorant lors de la conduite de sa thèse.

Elle vise à mettre en évidence, à partir de projets déjà existants ou en cours de réalisation, d’envergure internationale ou d’ancrage plus local, comment le déploiement d’un projet de recherche en environnement numérique transforme les modes de questionnement, le traitement et l’exploration des données ainsi que les modalités de publication et de valorisation des résultats de la recherche.

Les principaux outils à disposition et leurs finalités (élaboration, gestion et structuration des données, base de données, bibliothèque numérique, outils de visualisation, pratiques de l’édition critique numérique, etc.) seront abordés à travers un éclairage à la fois méthodologique et épistémologique et donneront lieu à une application pratique en rapport avec les sujets de recherche des participants.

Pour plus d'informations, contactez la responsable de cette formation: anne.reach-ngo[at]uha.fr

 

« Bibliothèque numérique ou base de données relationnelles : quel(s) scénario(s) de recherche pour la thèse ? »

Cette formation s’adresse aux doctorants qui souhaitent établir et traiter les données de leur thèse de doctorat avec des outils numériques, mais qui ne disposent pas du cadre adéquat pour réaliser par eux-mêmes une base de données ou une bibliothèque numérique. La formation met notamment l’accent sur l’articulation des questionnements scientifiques et des choix techniques en proposant un accompagnement pas à pas du projet numérique, notamment lors de sa phase de conception, au moment où s’élabore la démarche de problématisation de la thèse, mais aussi au gré de l’évolution du projet.

Le principe de la formation est de présenter les différents enjeux qui tiennent à l’élaboration et à l’exploration des données en identifiant des étapes récurrentes, communes à tous les projets : établissement méthodique des données, choix initial de l’outil, installation des comptes en ligne sur Heurist (base de données) ou sur EMAN (bibliothèque numérique), structuration des données suivant l’identité du projet scientifique, modalités d’interrogation des données, retour critique et éventuelle réorientation du traitement des données selon les diverses phases de maturation de la thèse, etc.

La présentation des choix méthodologiques engagés par différents projets de recherche plus avancés contribuera à donner aux doctorants la culture numérique nécessaire pour s’orienter parmi divers choix stratégiques, en tenant compte des spécificités de leur corpus, des caractéristiques de leurs champs disciplinaires, des enjeux propres à leur questionnement scientifique.

Pour plus d'informations, contactez la responsable de cette formation: anne.reach-ngo[at]uha.fr

 

« Édition critique numérique et recherche collaborative »

Cette formation se veut d’abord une initiation des doctorants de SHS, par la pratique, à la recherche collaborative en humanités numériques. La perspective privilégiée sera celle de l’édition critique numérique à partir du traitement d’un texte spécifique tout au long de l’année. La formation comprendra également une participation à un projet scientifique mené en collaboration avec des enseignants-chercheurs français et italiens, dans le cadre du projet de bibliothèque numérique de la plate-forme EMAN (Edition de Manuscrits et d’Archives Numériques) du CNRS : Tragiques Inventions.

Le travail suivi sur un même texte par tous les participants de la formation permettra de présenter les différents enjeux et méthodes de l’édition critique numérique : établissement du texte, structuration du texte en XML-TEI, réflexion méthodologique sur le balisage au service d’un projet éditorial bien défini, visualisation de l’encodage, diffusion et valorisation de l’édition critique. Les doctorants participeront activement à toutes les étapes de la production de l’édition critique afin de découvrir les enjeux, ressorts et difficultés pratiques propres à la gestion de projet numérique suivant une perspective collaborative.

Dans un deuxième temps, l’intégration de ce travail d’édition critique à un projet collectif d’édition de corpus conduira les participants de la formation à réfléchir aux enjeux de l’interopérabilité et de la réutilisation des données appliqués à leur propre démarche d’éditorialisation, dans le cadre de l’élaboration de leur corpus de thèse. Les participants à la formation verront leur travail commun intégré à la plate-forme EMAN, la ressource numérique créé comprenant une signature collective de la promotion mais aussi individuelle, par doctorant, afin que cette expérience d’édition numérique puisse être par la suite valorisée comme une expérience d’initiation à la recherche collaborative.

Pour plus d'informations, contactez la responsable de cette formation: anne.reach-ngo[at]uha.fr