LifeObs : nouvel EquipeX pour mieux comprendre les tendances démographiques

À la une

La MISHA est partie prenante de ce nouvel équipement scientifique. Celui-ci va permettre de renouveler et renforcer la production et la diffusion de données françaises de qualité sur des sujets fondamentaux concernant la dynamique des parcours de vie et les nouvelles tendances démographiques. Le projet est soutenu par l’Université de Strasbourg, l’Insee, l’Université Paris Dauphine-PSL, l’Université de Bordeaux et PROGEDO.

"Le projet LifeObs est important et reconnaît l'excellence des dispositifs mis en place ces dernières années à la MISHA pour les Sciences Humaines et Sociales alsaciennes. C'est aussi un nouveau témoignage de la place importante de la formation et de la recherche en démographie à l'Université de Strasbourg - aujourd'hui reconnu à l'échelle nationale et internationale. Le partenariat entre l’Université de Strasbourg et l'INED est très important dans des projets d'excellence depuis maintenant 10 ans. En résultent le laboratoire d'excellence iPOPs, l’ouverture en janvier 2022 d'une Chaire en démographie, l'École des Hautes Études en Démographie, et maintenant, l'Equipex+." explique Didier Breton, directeur de la Misha.

La MISHA participera activement au volet "formation" du projet :

  • animer notamment un réseau national de plateformes universitaires de données autour de la formation
  • accompagner l'utilisation des enquêtes auprès des chercheurs, doctorants et étudiants en Master
  • proposer des kits pédagogiques pour accompagner les grandes enquêtes nationales.

Grâce à la subvention de 12,8 M€, l’Observatoire français des parcours de vie "LifeObs" développera un programme d’enquêtes longitudinales et innovantes sur les comportements familiaux et la dynamique des populations. Ces enquêtes porteront sur les principales questions scientifiques et politiques émergentes :

  • la baisse de la fécondité,
  • la procréation médicalement assistée,
  • l’articulation entre la vie professionnelle et la vie privée,
  • la vie affective des jeunes,
  • le vieillissement de la population.

Les méthodes de collecte présenteront un caractère innovant, en combinant des approches traditionnelles à des questionnaires par internet, et mobiliseront des données administratives pour simplifier les questionnaires et enrichir les informations disponibles. LifeObs mènera aussi des enquêtes inédites visant à appréhender les comportements émergents et à élaborer de nouveaux indicateurs, comme l'enquête ENVIE sur les relations affectives et les conditions de vie des jeunes adultes, et l’enquête AMP sans Frontières sur le recours à la procréation médicale assistée à l'étranger.

La grande infrastructure de recherche PROGEDO, en charge de la participation française aux grandes enquêtes internationales, de la diffusion des données et de la formation des utilisateurs apportera un soutien crucial aux utilisateurs des données de LifeObs via le réseau des plateformes universitaires de données. La Plateforme universitare de données de la MISHA jouera un rôle prépondérant.

 Consulter le communiqué de presse de l’Ined