Colloque pluridisciplinaire "Politiques sportives et méga-événements sportifs : remettre les citoyens dans le jeu"

Événement à venir
Colloque
27 28 juin 2024
Salle de conférence - MISHA

Paris 2024 souhaite proposer des Jeux au bénéfice « du plus grand nombre et de l’engagement citoyen » (campagne Génération 2024). Dans ce contexte, le colloque Politiques sportives et méga-événements sportifs : remettre les citoyens dans le jeu propose d’interroger la prise en compte des citoyens « ordinaires » (habitants, sportifs, spectateurs...) dans la définition des politiques sportives tant locales que nationales et européennes, ainsi que dans la décision d’organiser des méga-événements sportifs.

À partir d’une comparaison de différentes temporalités et spatialités, il s’agira de confronter les points de vue entre chercheurs en sociologie, histoire et science politique d’une part et entre les acteurs des institutions et des politiques sportives et éducatives d’autre part. Dans de nombreuses collectivités territoriales en Europe, nous observons des dispositifs de participation destinés à associer les citoyens à la conception de nouvelles politiques sportives. Celles-ci oscillent ainsi entre une politique de prestige élaborée par les élites locales et des tentatives pour donner la parole ou impliquer les habitants afin d’endiguer la faillite actuelle de la démocratie représentative. De la même manière, des dispositifs de concertation sont imaginés par les organisateurs de méga-événements sportifs -notamment les Jeux olympiques et paralympiques- en direction des habitants concernés par l’implantation des infrastructures liées à l’événement.

Au-delà des effets d’annonce, ces dispositifs sont- ils efficaces ? Comment les citoyens s’en emparent-ils et qui, parmi eux, joue le jeu de la participation organisée ?
Qu’en est-il des voix contestataires ? Nous nous attacherons notamment à l’exemple des villes européennes candidates aux JOP 2024. Ces voix ont-elles été entendues et de quelle manière ?
Quels intérêts poussent les gouvernants à laisser émerger, mettre en scène –voire détourner ou instrumentaliser- cette parole des citoyens dans ces processus ? L’analyse socio-historique tant des acteurs impliqués dans l’organisation des grands événements sportifs que des dispositifs participatifs dans le sport nous invite à dépasser la seule communication politique sur cette question et à nous interroger sur les raisons du désenchantement et du scepticisme d’un certain nombre de citoyens à l’égard des politiques sportives ou des méga événements sportifs.


Université de Strasbourg
Université de Haute-Alsace
CNRS
Réseau national des Maisons des Sciences de l'Homme