Minorisées ? Populations stigmatisées, enjeux et formes de re-connaissance en France

À la uneÉvénement passé
Journée d'études
24 25 novembre 2022
Salle de conférence - MISHA

En France, la question des groupes minorisés semble plus instrumentalisée que véritablement posée. Elle peine à trouver droit de cité, tant dans les espaces publics qu’académiques. Dans les deux cas, le spectre du « communautarisme » menaçant l’indivisibilité de la République est agité dès lors qu’il s’agit de faire droit aux expériences quotidiennes, au point de vue ou à la parole de ces populations diversement stigmatisées. Ces journées leur sont consacrées. Elles
questionnent les enjeux et les formes de leur re-connaissance en France. Cette idée composée implique tout à la fois de connaître et de reconnaître, non pas tant une différence qu’une importance sociale. Sociologues, anthropologues, historiennes et historiens engageront le débat. Souvent, il implique d’avoir recours à des concepts issus d’autres mondes académiques. Qu’il s’agisse des racial, postcolonial, decolonial, gender ou queer studies, ces emprunts ne vont pas de soi en France, où ils révèlent nombre d’enjeux de pouvoir au cœur des différentes manières de faire savoir.

 

L’entrée est libre dans la limite des places disponibles. Les personnes intéressées devront s’inscrire avant le 18 novembre 2022.
Contact: lincs@misha.fr

Université de Strasbourg
Université de Haute-Alsace
CNRS
Réseau national des Maisons des Sciences de l'Homme