« PerceptiO : la perception et le vivant/perception and the living »

Événement à venir
Colloque

Symposium

17 novembre 20 septembre 2021
8h 14h
Université de Strasbourg

L’Université de Strasbourg (France), à travers l’UR 1339 LiLPa (Linguistique, Langues et Parole) ainsi que la Chaire des Sciences du langage de l’USIAS (Université de Strasbourg, Institut d’Études Avancées), et l’Université de Haute-Alsace (France), à travers l’UR 4363 ILLE (Institut de recherche en Langues et Littératures Européennes), accueilleront en Alsace le symposium « PerceptiO : la perception et le vivant/perception and the living » du 17 au 20 novembre 2021.

Présidé par le duo universitaire alsacien, le comité d’organisation international de la manifestation comptera également dans ses rangs (dans l’ordre alphabétique des pays) : l’Institut de Recherche en Sciences et Technologies du Langage – IRSTL de l’Université de Mons (Belgique), l’Hôpital First People de Chengdu, l’Hôpital First People de Zigong et l’Université médicale de Binzhou (Chine), le Département des langues, littératures et cultures modernes et classiques de l’Université du Kentucky (États-Unis d’Amérique), la Chaire de langue française de l’Université d’Opole (Pologne), l’Université Assane Seck de Ziguinchor (Sénégal) et le Département d’études romanes de l’Université Matej Bel de Banská Bystrica, le Laboratoire LICoLab – Language, Information and Communication Laboratory et le Département d’études britanniques et américaines de la Faculté des arts de l’Université Pavol Jozef Šafárik de Košice (Slovaquie).

La rencontre, qui réunira des spécialistes de tous horizons (tant en termes de continents que de domaines de spécialité), sera consacrée à la perception et au vivant, thème qu’il s’agira d’aborder sous ses diverses coutures disciplinaires, qu’elles relèvent de la classification communément admise depuis le XXe siècle des Sciences (formelles, physiques, de la vie, sociales) ou de celle des Arts (architecture, sculpture, arts visuels, musique, littéature, arts de la scène, cinéma).

L’objectif général du congrès sera ainsi de s’interroger sur la question de savoir comment le (monde du) vivant prend en charge les perceptions, tant en termes d’appréhension, de ressenti, de compréhension, d’analyse, de construction, de profilage, de transmission que de réception, pour tenter de rendre plus nets les contours encore flous de la notion même de perception et des phénomènes afférents, d’en approfondir l’étude des propriétés et/ou spécificités connues voire d’en mettre au jour de nouvelles. De manière plus spécifique, il s’agira notamment, à partir de l’observation de la façon dont elles s’inscrivent dans le (monde du) vivant, de faire ressortir la dualité des ontologies de la perception (sensorielle vs intellectuelle).