Queer as German Folk : les mouvements queer en Allemagne depuis Stonewall

À la une
GermanoPôle Exposition

La MISHA, le Goethe-Institut de Strasbourg et le CIERA vous invitent à découvrir l’exposition "Queer as German Folk"
du 7 octobre au 19 novembre 2021 du lundi au vendredi de 8h à 19h.

L’exposition raconte de façon inédite l’histoire du combat pour la libération queer en Allemagne de la Seconde Guerre mondiale jusqu’à nos jours. Elle a été réalisée dans le cadre des commémorations des émeutes de Stonewall. Dans la nuit du 27 au 28 juin 1969, des personnes queer se sont violemment défendues contre un raid de la police dans le bar Stonewall Inn à New York. Ces émeutes qui ont duré plusieurs jours autour de la Christopher Street marquent aujourd'hui, pour beaucoup de communautés LGBTQI+ du monde entier, le début de la révolte queer. L’histoire de Stonewall, racontée à de nombreuses reprises, est présentée la plupart du temps comme une success story gaie avec un happy end sous forme de reconnaissance de la société.

Pour beaucoup, la lutte n’a jamais cessé. C’est pourquoi l’exposition innovante "Queer as German Folk" met en perspective un siècle de résistance queer en Allemagne, en RFA, en RDA et enfin, en Allemagne réunifiée. Cette exposition explore les actes de résistance quotidiens des personnes queer en Allemagne, tant dans leur effort pour créer des lieux de sociabilités que dans les mobilisations associatives, politiques ou artistiques visant à renverser le système de pouvoir dominant qui les marginalise.

Cette exposition est un projet du Goethe-Institut, en coopération avec le Schwules Museum Berlin (Musée gay de Berlin) et la Bundeszentrale für politische Bildung à Berlin et Bonn (Centre fédéral pour l'éducation politique). "Queer as German Folk" à la MISHA est une initiative du GermanoPôle de la MISHA, du Goethe-Institut de Strasbourg, du CIERA, de l’Institut du Genre et de la faculté des Sciences sociales.