Landscapes and aesthetic spatialities in the Anthropocene

Publication

RANAM n° 54 / 2021 Édité par Sandrine Baudry, Hélène Ibata, Monica Manolescu

Face aux bouleversements environnementaux des dernières décennies, les modes de représentation du monde naturel qui s'imposèrent dans l’art occidental au début de l’époque moderne semblent aujourd’hui surannés, voire instrumentalisés à des fins utilitaires, et les frontières entre nature et culture demandent à être renégociées. Le présent volume, rédigé en anglais, explore la réflexion menée par des écrivains et artistes du monde anglophone autour de ces questions, en mettant l’accent notamment sur l’évolution de l’idée de paysage dans une histoire façonnée par la première révolution industrielle, la colonisation, et plus récemment les conflits du vingtième siècle et la globalisation.