Supplementary Elements*

Exposition

Du 25 avril au 22 mai 2022

Mustapha Azeroual | Lionel Bayol-Themines | Olivier Crouzel | Thierry Fournier | Silvi Simon

patrimoine | arts visuels | exposition

Étudiants, professeurs, habitants des alentours, amoureux de culture, amateurs des sciences ou simples curieux peuvent sillonner un parcours d’œuvres sur le campus de l'Esplanade, du lundi 25 avril au dimanche 22 mai 2022. Réalisés par des artistes en partenariat avec des instituts et services universitaires strasbourgeois, ces travaux mêlent images scientifiques et productions plastiques constituant une vaste exposition d’un nouveau type.

Porté par le Service de l’action culturelle de l’Université de Strasbourg (SUAC), Supplementary Elements* propose un nouvel éclairage quant aux liens unissant avancées scientifiques d’aujourd’hui et expressions artistiques contemporaines. La manifestation contribue à la compréhension des enjeux des dernières découvertes dans les domaines scientifiques tout en mettant en lumière la relation entre les sciences avec la production d’images ou de sons : modulations sonores déclenchées par la présence de visiteurs, installations vidéos génératives par intelligence artificielle, modélisations de la voie lactée...

Le parcours d’œuvres Supplementary Elements c'est 5 collaborations artistes-chercheurs associant 9 unités de recherche et services de l’Université de Strasbourg dans différents domaines scientifiques et artistiques :

  • Les sciences physiques, du nanomagnétisme à l’astrophysique
  • Les sciences de l’imagerie
  • La photographie et les arts sonores
  • Le design graphique et le design espace

Mustapha Azeroual, Silvi Simon, Lionel Bayol-Themines, Olivier Crouzel et Thierry Fournier sont les artistes qui ont participé à ce projet.

Le projet en détails

Résidence produite par l’Université de Strasbourg dans le cadre de l’IdEx Université & Cité, à l’initiative du Suac, soutenue par la Fondation Carasso et la Région Grand Est.
En collaboration avec le Laboratoire Icube, l’IPCMS, le CDS, l’IPHC, l’Institut Charles Sadron, le Jardin des Sciences et le Service des bibliothèques de l’Université de Strasbourg

« Supplementary Elements », ou quand le laser catalyse le dialogue entre l’artiste et le physicien

L’amour de la lumière et des images en mouvement : c’est ce qui rassemble Silvi Simon et Wilfried Uhring, et marque le point de départ de leur collaboration. Le second, enseignant-chercheur en électronique au sein du laboratoire ICube, a mis à disposition de l’artiste visuelle sa caméra révolutionnaire. A la clé : de surprenantes images à admirer à toute heure, sur le campus, dans le cadre du projet « Supplementary Elements ».

Lire la suite sur le site de Savoir(s) | Le quotidien de l'Université de Strasbourg