Cocteau, l’opium aux trousses. Correspondance inédite avec Georges Greciano

Événement à venir
Conférence

Conférence/débat / Littérature

18 avril 2023
18h30
Auditorium - BNUS

Avec Guy Ducrey, Professeur de littérature comparée à l’Université de Strasbourg. Dans le cadre du cycle « Savoirs en partage », en partenariat avec les Presses universitaires de Strasbourg.

En 1928-1929, Jean Cocteau, que son addiction à l’opium conduit à un internement de plusieurs mois dans une clinique de la région parisienne, répond à la demande d’un jeune prince roumain de vingt-deux ans, qui voudrait devenir écrivain, et lui adresse une série de dix-neuf lettres, parfois ornées de dessins. Une amitié épistolaire de plus d’une année s’ensuit, interrompue brusquement, et dans la douleur.

Georges Greciano (1906-1976) dut attendre la mort du poète pour, au cours de l’automne 1963 et de l’hiver 1964, s’ouvrir sur cet ancien épisode, qui avait marqué sa jeunesse : il en fit l’objet d’un récit, qu’il rédigea en y joignant les précieuses lettres échangées, et qu’il intitula Cocteau : l’opium aux trousses.

Cette correspondance inconnue, ici annotée, commentée et étudiée, a pour intérêt d’avoir traversé les pays d’une Mitteleuropa destinée à bientôt disparaître dans le cataclysme de la Seconde guerre mondiale. Elle éclaire la destinée de l’œuvre de Cocteau d’un jour entièrement neuf.    

Gratuit | Sur réservation

Université de Strasbourg
Université de Haute-Alsace
CNRS
Réseau national des Maisons des Sciences de l'Homme