Corps - Traits de femmes

Événement à venir
Exposition Performance

Exposition – performance

6 28 mai 2024
Salle Europe - MISHA

La rencontre du Jeune Ballet universitaire de Strasbourg avec l’artiste Valérie Gobyn a été le point de départ d’une réflexion nourrie du désir de mener en commun une aventure poétique, une expérience artistique dont l’interface sensible serait le corps de la Femme exprimé dans des parcours de vie singuliers. De ces regards artistiques croisés est né un projet fusionnel, une exposition –performance, Corps Traits de femmes.

D’un côté le « trait »…
Dans sa démarche artistique, Valérie Gobyn se propose d’amener des femmes à poser nues et à témoigner autour de cette expérience sensible et engagée où les corps dévoilés, transformés, cicatrisés, altérés par le passage du temps prennent forme sans tabou sous ses traits de fusain et de sanguine. Ce sont des histoires de femmes que l’artiste saisit et qui se racontent dans les corps, dans les replis des chairs marquées du sceau indélébile des transformations, des blessures, des traumatismes ; manifestations subtiles de l’inexprimé retranscrites aux
différents âges de la vie. Chaque stigmate devient alors une archive, chaque métamorphose une trace dessinant les contours de l’existence. C’est un engagement, une acceptation du regard de l’autre, un véritable cheminement vers une réappropriation de soi, une libération et une
célébration de la force et de la beauté qui émergent de la vulnérabilité.

…De l’autre côté, la performance
Associer les corps en présence et en mouvement a paru comme une évidence, non pas en « paraphrasant » les dessins exposés mais en proposant une alternative, un écho, une résonnance à ces esquisses de l’invisible. Dans cette performance, il est question de rendre les corps mobiles, dans une expression transcendée et sublimée, avec nuances et distance assurément. Porté collectivement par huit danseuses et trois musiciens, Corps–Traits de femmes est enrichie de la lecture des témoignages vivants interprétés par deux comédiennes (Delphine Crubézy et Manon Mourguiart)
 
Enfin, du côté du public…
Il est invité à prendre possession de l’espace de la performance, et à sonder sa propre psyché en posant son regard  (ou non) là où il veut ; là où ses sens sont sollicités et attirés entre danse, dessin, musique et parole(s).

 Lundi 13 mai 2024 à 18h30, Mercredi 15 mai à 18h30, Vendredi 24 mai à 17h30, Mardi 28 mai à 12h30


Université de Strasbourg
Université de Haute-Alsace
CNRS
Réseau national des Maisons des Sciences de l'Homme