Éthique, normes sociales et incitations économiques

Événement passé
Conférence

Grande conférence du BETA

25 janvier 2021
16h 18h
Visioconférence

Cette grande conférence sera présentée par Marie Claire Villeval, directrice de recherche en économie au sein du Groupe d’Analyse et de Théorie Economique (GATE). Pour y assister, veuillez cliquer sur le lien suivant : https://bit.ly/3pNUpgA

Résumé

La malhonnêteté prend diverses formes : évasion fiscale, corruption, fraude commerçante... avec des implications majeures pour la croissance économique et la confiance dans la société. L’approche économique standard dite "économie du crime", qui rationalise les choix (non-)éthiques à travers un arbitrage entre coûts et bénéfices monétaires, montre ses limites pour analyser la prise de décision dans le domaine éthique. Sous l’influence de l’économie comportementale, le rôle des incitations monétaires et des normes morales sur les comportements non éthiques a été récemment reconsidéré. L’intervention présentera de nouvelles recherches en économie comportementale et des expériences de terrain et de laboratoire permettant d’analyser comment et quand les individus trichent et fraudent, et si les institutions de dissuasion et la punition sont nécessairement la solution pour décourager de tels comportements.

A propos de Marie Claire Villeval

Marie Claire Villeval est présidente élue de l’Economic Science Association (ESA) et présidente fondatrice de l’Association Française d’Economie Expérimentale (ASFEE). Elle a reçu la médaille d’argent du CNRS en 2017. Ses recherches utilisent des expériences en laboratoire et de terrain pour étudier la prise de décision individuelle et collective dans le domaine de l’économie publique et de l’économie du travail. Ses travaux ont été publiés notamment dans American Economic Review, Management Science, Economic Journal et PNAS.

Les Grandes Conférences du BETA invite chaque année des économistes renommé·e·s à donner une conférence grand public. L'objetcif est de rendre accessible les apports récents des sciences économiques. Cet évènement est ouvert à toutes et à tous, économistes amateurs ou confirmés : étudiants, enseignants, personnels administratifs, mais également à un public extérieur à l'Université.