Crise(s) et processus de changement. La crise, une occasion de travail psychique ?

Événement passé
Séminaire

Séminaire SuLiSoM 2020-2021

14 janvier 2021
18h 20h
en distanciel

La thématique 2021-2021 est celle du colloque "Crise(s) et processus de changement", co-organisé avec la Société du Rorschach, prévu le 29 mai 2021 à Strasbourg.

Deux interventions auront lieu pendant ce séminaire :

  • Traces psychiques de violences conjugales passées au cours d’une grossesse et fonction de protection.
    Cécile Bréhat, Psychologue clinicienne, Docteure en Psychopathologie clinique, chargée de cours, chercheur associé (Unistra – SuLiSoM)
    La «métamorphose de la parentalité» (Kristeva, 2013) s’articule à la fin du«modèle matrimonial de filiation» (Théry, 2013).Les nouvelles techniques médicales d’assistance à la procréation contribuent aux évolutions constantes de notre système de parenté ayant pour conséquence une désintrication des différents registres de la filiation: biologique, sociale, juridique et symbolique (Naziri, 2017). Ainsi, l’émergence de nouvelles configurations familiales depuis quelques décennies illustrent les évolutions profondes de l’institution familiale. Notre thèse interrogel’opérationnalisation et la transmission de la fonction paternelledans la parentalité lesbienne. À partir de l’étude de telle configuration, pouvons-nous parler de crise dans l’institution familiale? Notre intervention, dans le cadre de ce séminaire, vise à porter une réflexion sur ce qui constitue le socle fondateur du «faire» famille et ses effets sur les processus de parentalité
  • Crises et processus de changement dans la filiation et dans l’institution familiale : l’exemple de la parentalité lesbienne.
    Mylène Bapst, Psychologue Clinicienne, Docteure en Psychopathologie clinique, ATER (SuLiSoM)
    La grossesse est reconnue commeunepériodede crise identitaireet de maturation psychique pour la femme qui devient mère (Racamier, 1978).Dans le cadre d’entretiens de recherche réalisés dans une recherche doctorale sur la construction du maternel dans les situations de naissances très prématurées,le surgissement de réminiscences d’un vécu de violences conjugales passées nous enseigne sur l’occasion que revêt la grossesse d’ouvrir à une élaboration psychique de la fonction de protectionà travers la projection de celle de l’autre en soi et à venir. Ce travail psychique participerait à une modification du rapport subjectif à son corps dans le lien intersubjectif à l’autre (Kaës, 2007). Cette hypothèse nous emmène au cœur du nouage complexe psyché-soma et éclaire des liens entre narcissisme et subjectivation.Des vignettes cliniques illustreront nos propos

 

Ce cycle de séminaire explorera, dans une perspective psychanalytique ,diverses situations ou moments convoquant le signifiant si usé de "crise", au carrefour de l’individuel et du social – les normes sociales pesant toujours, d’une manière qu’il nous appartiendra de relever, lorsqu’il s’agit de déterminer si une situation est critique ou ordinaire. Les différentes interventions illustreront notamment comment l’après-coup, notion cardinale du travail d’orientation analytique, conduit à appréhender la dimension d’actualité souvent traumatique que connote le terme de "crise" Séminaire coordonniné par Olivier Putois.

 Inscription par mail à seminaire.sulisom[at]gmail.com.