Sur les traces de Sébastien Brant

Événement à venir
10 mai 2021

Places, cafés, établissements scolaires, boulevards… Figure de proue de la littérature allemande de la fin du Moyen Age, Sébastien Brant a donné et donne encore son nom à différents lieux. A l’occasion du 500e anniversaire de sa mort, le 10 mai, différentes commémorations se déroulent à Strasbourg et Bâle.

Au programme du 500e anniversaire

Le 10 mai commémore le 500e anniversaire de la mort de Sebastian Brant. L’Université de Bâle lui rend hommage dans le cadre d’un cycle de conférences numériques destinées à un public académique. A Strasbourg, quatre conférences grand public sont organisées en collaboration avec la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg (BNU). Au menu, du 10 février au 10 mai, la conférence « A table avec Sébastien Brant » proposée par Georges Bischoff. Carole Werner, doctorante en linguistique, évoque pour sa part le fait que la Nef des fous ait pu être écrite en alsacien. Peter Andersen s’intéresse à la famille Brant, une grande dynastie strasbourgeoise qui domine la ville durant quatre siècles. (Albert Schweitzer est un de ses descendants.) Et enfin, Frédéric Barbier revient sur la Nef des fous comme premier succès de librairie en allemand, traduit en différentes langues. Le 10 mai, pour clore les évènements, un grand colloque en coopération avec la Suisse et l’Allemagne devait avoir lieu.  Mais en raison de la crise sanitaire, il a été reporté à l’automne.