Objectivité et Big Data en médecine/ Objectivité graphique en sciences

Séminaire

Ce séminaire vise à dégager une définition d’un concept épistémique beaucoup moins étudié que ceux de vérité et de rationalité, mais néanmoins d’une grande fécondité pour les études sur la science, le concept d’objectivité.

Plus précisément, il s’agira d’étudier les variations et les inflexions de sens que celui-ci peut connaître dans des domaines d’application précis, en médecine et en science. C’est pourquoi, nous concentrerons notre travail collectif sur deux terrains déterminés, sur la base d’une définition initiale établie en répertoriant des "modalités objectivantes", autrement dit des procédures auxquelles recourent les chercheurs et les médecins dans le cadre de leur entreprise d’objectivation.

L’ensemble de ce séminaire s’inscrit dans le cadre d’une épistémologie pratique, conçue comme une méthode d’analyse conceptuelle entièrement appuyée sur des données de terrain, d’où la présence conjointe dans l’équipe, de médecins, de statisticiens, de designers graphiques, historiens, aux côtés des philosophes des sciences et de sémioticiens.

 Découvrez le projet de recherche soutenu par la MISHA.

Les séminaires ont lieu en hybride de 16h30 à 19h

 Pour plus de renseignements, contacter Catherine Allamel-Raffin
 Retrouvez les vidéos des séminaires sur le site web des Archives de Henri-Poincaré

Programme 2021-2022

 21 septembre 2021, Salle Amériques

  • Jean-Philipe Droux, Archimède, Université de Strasbourg
    "De l'usage des règles de la sémiologie graphique en cartographie thématique"
  • Pascal Handschumacher, SESSTIM, IRD-INSERM-Université d’Aix-Marseille
    "Vraies cartes mais vérités alternatives : pour un retour vers le sens réel de la donnée"

 21 octobre 2021, Salle Amériques

  • Xavier Guchet, COSTECH, Université technologique de Compiègne
    "La ‘médecine personnalisée’ à l'ère des données massives. Une analyse critique"
  • Jean-François Bordron, Université de Limoges
    "Quelques problèmes ontologiques autour de la négation en image"

 16 novembre, Salle Amériques

  • Martin Vailly, SAGE, Université de Strasbourg
    "Le monde à portée de main : médiations cartographiques des savoirs géographiques à l'époque moderne"
  • Wioletta Miskiewicz, AHP-PReST, Université de Lorraine
    "Le réalisme direct et la production des objets scientifiques"

 30 novembre 2021, Salle Amériques

  • Julia Coffre, Département Arts visuels, Université de Strasbourg
    Pierre Van Hove, Institut Pluridisciplinaire Hubert Curien, CNRS
    « Texture de la réalité »
  • Jean-Christophe Weber, AHP-PReST, Université de Strasbourg
    "Médecine et données massives : faut-il prendre le train en marche ?é

 11 janvier 2022, Salle Amériques

  • Benoist Ducheman, SPHere, Université de Paris
    "Du diagnostic humain au diagnostic artefactuel : transformations épistémiques de la détection du mélanome"
  • Martial Guédron, ARCHE , Université de Strasbourg
    "Anatomie du corps monstrueux, des prodiges à la science des monstres"

 22 février 2022, Salle Amériques

  • Giulia Anichini, EHESS, Réseau de recherche sur le numérique UQàM
    "Les outils d'IA pour la détection à l’épreuve des pratiques d’interprétation en radiologie"
  • Olivier Poncer, HEAR, AHP-PReST
    "Objectivité et représentation anatomique. Étude visuelle de deux atlas anatomiques remarquables : d'Albinus et Wandelaar et de Bourgery et Jacob"

 22 mars, Salle Amériques

  • Léo Coutellec, Recherches en éthique et épistémologie, INSERM-Université Paris-Saclay
    "La fiabilité des Big Data, une question d'éthique ou d'épistémologie ?"
  • Catherine Allamel-Raffin & Jean-Luc Gangloff, AHP-PReST UMR 7117, Université de Strasbourg
    "Avantages et apories des épistémologies féministes"

 26 avril, Salle Océanie

  •  Bruno Falissard, CESP -INSERM, Université Paris-Saclay
    "Les Big Data ou le fantasme d'une pseudo-objectivité numérique totale"
  • Vladimir Adrien, Sorbonne Université, AP-HP, Department of Psychiatry, Hôpital Saint-Antoine, iCRIN Psychiatry
    "IA, Phénotype digital et Big Data: implications éthiques et applications en psychiatrie"

 17 mai, Table Ronde

  •  Stéphanie Dupouy, AHP-PReST, Université de Strasbourg
    "L’objectivité en psychologie"
  • Philippe Lacour, Universidade de Brasilia- Brésil/ Programme au Collège International de Philosophie
    "La clinique entre standardisation statistique et réflexion singularisante"

 28 juin, Salle de la Table Ronde

  •  Pascal Ragouet, Centre Émile Durkheim UMR 5116, Université de Bordeaux
    & Léo Mignot, Centre Émile Durkheim, Université de Bordeaux
    "Logiciel objectif vs médecin subjectif ? Critique et réappropriation professionnelle des outils d’intelligence artificielle en radiologie"
  • Fleur Hopkins-Loféron, THALIM,  Université Sorbonne Nouvelle
    "Voyages dans le corps humain et dans l’infiniment petit : rencontre de l’imagerie scientifique et du conte de fées"