La manufacture des revues

Ce service réunit des éditeurs et éditrices qui répondent aux demandes des équipes des revues, selon un planning éditorial précis.

Présentation

La manufacture des revues propose un accompagnement dont le périmètre est défini en fonction des besoins de chaque revue. Les membres de l’équipe ne prennent pas en charge le secrétariat de rédaction mais ils assument les différentes tâches qui caractérisent le secrétariat d’édition. Ce service a pour objectif d’accroître la qualité éditoriale des revues et de permettre aux enseignants-chercheurs de se concentrer sur l’animation scientifique de la revue.

Accompagnement possible

La manufacture des revues est un service éditorial composé d’éditeurs qui travaillent sur des articles de revues validés scientifiquement (textes, illustrations, résumés, mots-clés) et n’interviennent pas en amont du travail éditorial.

Pour faciliter la coopération entre le comité de rédaction des revues et l’équipe de l’Ouvroir, un planning prévisionnel fixant les différentes étapes du travail éditorial est établi par l’éditeur chargé de la coordination éditoriale et discuté avec l’équipe de la revue.

Les revues souhaitant bénéficier de ce service éditorial s’engagent donc, selon la charte éditoriale de l’Ouvroir, à suivre le calendrier établi ainsi que les différentes étapes du processus éditorial (PDF - 132 Ko), en particulier le recours à la chaîne d’édition structurée Métopes.

 

La manufacture des revues assure des tâches de secrétariat d’édition, c’est-à-dire :

  • la préparation de copie : harmonisation du texte et des notes, vérification des références ;
  • la gestion des droits pour l’iconographie, sous réserve que ceux-ci aient été préalablement identifiés par l'équipe de la revue ;
  • la correction orthotypographique ;
  • le stylage Métopes ;
  • l’envoi des épreuves pour relecture et validation aux directeurs de la revue ;
  • le report des corrections ;
  • l’élaboration du volume XML ;
  • la mise en page sous InDesign de l’intérieur de la revue ;
  • la préparation du BAT ;
  • la signature du BAT et l’envoi à l’imprimeur ;
  • le dépôt sur OpenEdition Journals.

 

La manufacture des revues n’assure pas de tâches de secrétariat de rédaction, de communication et de référencement. Les missions suivantes ne sont donc pas prises en charge par les éditeurs de la manufacture :

  • participation aux comités de rédaction ;
  • réalisation des comptes rendus et/ou relevés de décision après chaque comité de rédaction ;
  • tenue et suivi de la programmation éditoriale ;
  • suivi, archivage, anonymisation des articles reçus et mis en expertise ;
  • dialogue avec les experts ;
  • rédaction ou transmission de synthèse des expertises aux auteurs ;
  • envoi par e-mails de « vient de paraître » d’un numéro ;
  • envoi de numéros de revues pour recensions ou compte rendus ;
  • communication autour de la revue et participation aux différents événements de lancement d’un numéro ;
  • référencement de la revue.

Le forum des revues proposera à moyen terme des outils pour faciliter le travail éditorial des équipes qui animent les revues.

     

    Pour chaque numéro, il est de la responsabilité de la revue de remettre à la manufacture le dossier complet et définitif (PDF - 1,04 Mo), composé de :

    • l’ensemble des fichiers textes définitivement validés composant le numéro (y compris, la page de titre avec le nom des responsables du numéro, le sommaire, l’introduction, les comptes rendus, les résumés des contributions, les mots-clés et les notices bibliographiques des auteurs) au format .doc ou .docx et au format PDF ;
    • le dossier iconographique comprenant les fichiers images (.tiff, .jpeg, etc.), les autorisations de reproduction déjà obtenues, ainsi que le tableau des images fourni par l’Ouvroir et dûment complété (avec l’identification complète de l’œuvre et les informations nécessaires à l’établissement des crédits) ;
    • les éléments pour la réalisation de la couverture (image de couverture, titre du dossier, texte de 4e).

    Procédure d’inscription

    Charte éditoriale

    Les équipes souhaitant être accompagnées par ce service doivent s’engager à respecter un certain nombre de bonnes pratiques, détaillées dans la charte éditoriale de l’Ouvroir (Word -  17 Ko).

    Elles s’engagent notamment à :

    • respecter l’accès ouvert,
    • publier des articles originaux écrits, dans une large mesure, par des auteurs extérieurs aux instances de la revue,
    • rendre publiques leurs procédures d’évaluation et faire pratiquer des expertises par des collègues extérieurs aux instances de la revue,
    • ouvrir les comités au-delà de leur unité de recherche et de leur université,
    • diffuser des appels à contribution,
    • respecter la périodicité de la revue.

     

    Soumission et examen des demandes

    En plus de la charte éditoriale complétée et signée, les équipes devront joindre à leurs dossiers les informations suivantes :

    • une présentation détaillée de la revue (histoire de la revue, objectifs, ligne éditoriale, champ disciplinaire, périodicité, etc.) ;
    • des informations sur l’entité éditrice de la revue (université, association, etc.) et sur le diffuseur-distributeur de celle-ci ;
    • la composition du comité de rédaction et du comité scientifique (prénom, nom et affiliation de chacun·e) ;
    • de la description du processus d’évaluation des articles.

     

    Les demandes sont examinées par l’équipe de l’Ouvroir et la référente scientifique, puis discutées par les membres du comité scientifique. L’activité est déterminée par les moyens humains dévolus à l’Ouvroir.

     

    Toute demande devra être adressée par mail à ouvroir[at]misha.fr.

     

    Contact

    Aurélie GUYOT
    Chargée d'édition – coordinatrice éditoriale
     +33 (0)3 68 85 16 36
     aguyot[at]unistra.fr